Atari rejoint également la mode rétro et mini avec l'Ataribox

Bienvenue nostalgique, prenez vos boîtes de mouchoirs, venez voir, nous allons parler d'une vieille connaissance qui a été renouvelée, un Phénix qui est ressuscité de ses cendres. Comme beaucoup d'entre vous s'y attendaient, Atari est de retour sous la forme d'une "mini" console à l'image des collègues de Nintendo qui ont également réussi à obtenir beaucoup de performances (financières et publicitaires) de la façon dont nous nous laissons emporter par la nostalgie.

Il y a quelques jours, Atari a dévoilé un petit "teaser" de 20 secondes de ce que pourrait être l'Atari Mini, aujourd'hui nous vous dévoilons enfin l'Ataribox, une console rétro qui vous permettra de revenir à votre enfance d'un seul coup. Voyons ce que cache l'Ataribox et pourquoi il monopolise les couvertures du monde entier malgré sa taille.

Enfin, ils ont jugé bon de nous donner plus d'informations, même si elles sont manifestement tout à fait insuffisantes. Et c'est qu'ils ne nous ont pas donné de date de sortie, ni de prix, juste quelques espoirs auxquels nous devrons nous accrocher avec une grande force pour ne pas périr dans cette tentative. Ils auront deux modèles pour commencer, un avec des finitions en bois comme l'Atari 2600 classique, et un avec des finitions noires et rouges vraisemblablement en plastique brillant (comme la PlayStation 4 par exemple) pour les gamers les plus modernes, et pour toutes sortes de salles.

Cette console acceptera les cartes SD et comptera quatre ports USB en même temps se connectant au téléviseur via une sortie HDMI comme la Nintendo Classic Mini par exemple. Selon les informations d'Atari, la console pourrait avoir le WiFi, bien qu'ils n'aient pas expliqué exactement dans quels termes. Atari nous a assuré qu'il ne s'agit que d'un "bonbon" pour que nous ayons une idée de ce qui va arriver, bien sûr il nous est difficile de le voir avant fin 2017 ou début 2018, mais sans doute que nous soyons devant l'émulateur définitif.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.