Airbus testera son taxi volant CityAirbus en 2018

Airbus testera son taxi volant

Projet Vahana

Ce n'est un secret pour personne que la société aéronautique Airbus tente depuis longtemps de se lancer dans le transport urbain. Bien sûr, cela ne pouvait pas être effectué par voie terrestre ou maritime, mais sa spécialité est basée dans les airs. C'est ainsi que son Projet Vahana et plus tard renommé CityAirbus.

Comme l'entreprise elle-même l'a communiqué par le biais d'un communiqué de presse, l'entreprise a passé avec succès les premiers tests de tous les mécanismes. Lors de ces tests de qualité, les responsables ont examiné attentivement tous les composants électriques, ainsi que les hélices ou les moteurs Siemens de 100 KW chacun.

CityAirbus premier vrai test

En revanche, ce CityAirbus est un véhicule électrique et il peut décoller et atterrir verticalement. C'est-à-dire, dans ce cas, nous serions confrontés à un VTOL (Décollage et atterrissage verticaux ou décollage et atterrissage verticaux). De même, le taxi du futur peut être piloté de l'intérieur ou réalisé de manière autonome. Autrement dit, il peut être utilisé à distance.

En attendant à l'intérieur du taxi volant, nous trouverons de l'espace pour transporter jusqu'à 4 passagers d'une manière confortable. Et ce transport aérien urbain est conçu pour déplacer les utilisateurs rapidement et avec agilité vers des destinations importantes telles que les aéroports ou les gares pendant les jours de trafic intense.

Que pouvons-nous vous dire d'autre sur CityAirbus? Eh bien, tout au long de l'année prochaine, les tests se poursuivront et au milieu de l'année, il est prévu d'allumer tous les composants en même temps. Alors, il est prévu de réaliser fin 2018 les premiers tests grandeur nature. Dans ce cas, il y aurait deux vols réguliers. Le premier d'entre eux serait sans billet et piloté à distance, tandis que le second intégrerait 4 passagers à l'intérieur, l'un d'eux étant un pilote d'essai.

Airbus a également avancé que pour que les licences soient accordées plus rapidement, au début vous voyagerez avec un pilote à l'intérieur. Bien que dans un proche avenir - vers l'année 2023 - l'intention est que le pilote d'essai disparaisse de la carte et que tout soit géré en externe.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.