La deuxième génération du Pixel, pourrait être présentée le 5 octobre prochain

Il y a quelques heures j'ai publié un article dans lequel je vous informais de la date de présentation attendue du très attendu iPhone 8, et je dis très attendu car ce sera le premier terminal de la société basée à Cupertino à enfin implémenter un écran pratiquement sans cadre , suivant la tendance des principaux fabricants du marché.

Près d'un mois plus tard, le 5 octobre, ce sera au tour du téléphone de Google, la deuxième génération du Pixel, un terminal que l'on a vu dans les différentes fuites, n'adoptera pas un affichage sans cadre, une décision qui ne rendra pas service à ses ventes.

Hier encore, le Galaxy Note 8 a été présenté, un terminal qui suit la tendance du spectaculaire Galaxy S8, un terminal qui commencera à arriver sur le marché dans un peu plus d'une semaine. Force est de constater que les troisième et quatrième trimestres de l'année sont ceux choisis par les plus grands pour présenter leurs terminaux afin de profiter de l'attraction des soldes de Noël qui approchent.

Encore une fois, Evan Blass a été celui qui a publié cette supposée date de présentation du Google Pixel 2, un terminal qui arrivera à nouveau dans deux formats comme l'année précédente. La seule incitation que nous offrira la deuxième génération du Pixel, ne pas avoir une double caméra et un écran infini comme Samsung, est le cœur du terminal. À l'intérieur du Pixel 2, nous trouverons presque certainement le Snapdragon 836, le dernier processeur de la firme américaine Qualcomm.

Une autre nouveauté que nous apportera cette deuxième génération de Pixel se trouve dans l'option d'effectuer différents gestes avec le terminal, afin qu'il effectue différentes actions comme allumer la lampe de poche, activer l'appareil photo, ouvrir une application spécifique ... maintenant il va falloir attendre le 5 octobre, si la date est enfin confirmée, pour pouvoir si le Pixel 2 a un écart sur le marché, tant que le système de distribution s'améliore évidemment, puisque ce terminal est à peine disponible dans un peu plus de trois pays: les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Australie, du moins officiellement.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.