Ils parviennent à contourner le scanner d'iris du Samsung Galaxy S8

On parle beaucoup du détecteur de visage des nouveaux Samsung Galaxy S8 et S8 + mais ce dont on n'a pas tant parlé depuis la présentation de l'équipement Samsung, c'est le scanner d'iris de l'appareil. Ce scanner qui montre comment la méthode la plus sécurisée du smartphone en plus du capteur d'empreintes digitales a été piratée. En principe nous pensons toujours que ce scanner d'iris est sûr et ce n'est pas une tâche facile de contourner sa sécurité, mais il est évident qu'il est possible de le faire comme l'a démontré un groupe de hackers allemands appartenant au groupe Chaos Computer Club.

Un membre de ce groupe a déverrouillé l'appareil avec succès. Il porte le surnom de "Starbug" et cela a réussi à briser le système de sécurité de Samsung grâce à trois étapes sans trop d'heures de travail et avec une relative facilité. Évidemment il ne suffit pas de déverrouiller l'appareil à l'aide de la reconnaissance faciale, ce qui se fait simplement en plaçant une photo devant le terminal mais ce n'est pas si compliqué à faire non plus ...

La première chose que nous devons faire est une photo de la personne qui a enregistré l'iris sur l'appareil en utilisant le mode nuit d'une caméra. Alors imprimer cette photo d'iris en utilisant une imprimante (par moquerie, ils ont utilisé un laser de Samsung lui-même) et ensuite simplement placez une lentille de contact sur l'image imprimée sur du papier pour tromper le scanner de périphérique. De cette façon, l'appareil pensera qu'il enregistre l'iris du propriétaire et déverrouillera le terminal.

Nous serions ravis de pouvoir tester cette méthode en personne. même s'il s'agit d'un groupe de hackers reconnu. La bonne chose dans ce cas serait que Samsung lui-même se présente pour offrir la déclaration, mais la marque elle-même a déjà déclaré qu'il était impossible de cloner le motif d'iris et que c'était l'un des systèmes les plus sûrs au monde.

 


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.