Les prochains casques Oculus VR seront au prix de 200 $

Facebook

Lorsqu'en 2014, Facebook a repris la société Oculus, nombreux étaient les utilisateurs qui avaient opté pour le projet Kickstarter là où il avait été présenté, ils ont exprimé leur gêne après avoir annoncé l'achat de Facebook. Deux ans plus tard, les mauvais présages étaient comblés lorsque l'Oculus Rift est arrivé sur le marché laissant un mauvais goût dans la bouche de nombreux intéressés par ce nouveau secteur, depuis le HTC Vive, il avait également lancé un modèle bien supérieur à celui de Facebook.

Les deux modèles sont à la portée de peu de personnes, non seulement pour le prix de l'équipement, mais pour l'investissement qui doit également être fait dans une équipe capable de déplacer les jeux. Mais il semble que l'année prochaine soit terminée, puisque Facebook travaille sur des lunettes VR qui n'auront pas à se connecter à un ordinateur ou à utiliser un smartphone comme le Gear VR de Samsung.

Le meilleur de tous, du moins au début, c'est leur prix, un prix très contenu qui sera d'environ 200 $, tel que rapporté par Bloomberg. Dans ce nouveau projet appelé Pacific, Facebook s'appuiera sur Xiaomi pour les fabriquer, même si le prix semble trop bas pour pouvoir proposer des fonctionnalités similaires à celles que l'on peut trouver dans l'Oculus Rift ou dans le HTC Vive.

Selon la publication, ces nouvelles lunettes de réalité virtuelle esera géré par une puce Qualcomm, quelle que soit sa puissance, je doute qu'il soit capable d'offrir la même qualité que les ordinateurs de bureau moins puissants d'aujourd'hui. Facebook veut que tout le monde ait accès à ce type d'appareil, mais si ce qu'il va lancer sur le marché est un modèle économique avec des fonctionnalités très justes, il devrait faire autre chose, car pour cela on peut utiliser le Gear VR de Samsung qui intègrent également une touche.

Il y a quelques jours, nous vous avons informé de la baisse de prix que l'Oculus Rift avait reçue, laissant le produit final aux commandes à 449 euros, un mouvement qui déjà Je pouvais sentir un Oculus Rift de deuxième génération, mais pas un modèle low-cost avec lequel sûrement, c'est peut-être la fin de la réalité virtuelle pour Facebook, justement maintenant qu'il a signé l'ancien patron international de Xiaomi, Hugo Barra, qui aura sûrement eu beaucoup à voir avec l'accord pour la fabrication de ces nouvelles lunettes.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.