C'est tout ce que nous savons sur le BlackBerry Mercury que nous saurons officiellement au MWC

BlackBerry Mercury

Lors du dernier CES 2017 qui s'est tenu comme chaque année à Las Vegas, BlackBerry a officiellement montré et nous pourrions presque dire que la moitié du nouveau BlackBerry Mercury, un nouvel appareil mobile qui attire l'attention en combinant un grand écran avec un clavier QWERTY physique et aussi avec des fonctionnalités et des spécifications qui le porteraient directement sur le marché dit haut de gamme.

On ne sait pas pourquoi la présentation officielle et complète n'a pas été faite au CES, la réservant pour le Mobile World Congress qui commencera dans quelques jours à Barcelone. Là nous pourrons connaître le nouveau terminal des Canadiens, fabriqué par TLC et dont aujourd'hui nous vous dirons tout ce que nous savons quelques jours après sa présentation et sa première sur le marché.

N'oubliez pas que ce sera le deuxième smartphone, après le BlackBerry DTEK60, qui portera le sceau TLC et avec lequel BlackBerry trouvera enfin une place sur le marché complexe de la téléphonie mobile. Ce n'est pas que jusqu'à présent je ne l'avais pas cherché, mais en voyant les appareils présentés, avec des processeurs obsolètes et tirant sur les ressources du passé, l'échec en tant que tel me semblait assuré.

Conception métallique avec un grand écran et un clavier physique

BlackBerry Mercury

Le nouveau BlackBerry Mercury aura un design très différent des deux derniers appareils de la société canadienne, et c'est que le DTEK50 et le DTEK60 n'avaient pas le clavier physique si caractéristique du BlackBerry, et avec lequel il aura le nouveau terminal que nous rencontrerons au MWC. De plus, son design sera métallique pour nous offrir une touche réussie et très similaire à celle proposée par d'autres fabricants présents sur le marché.

Comme nous le voyons dans l'image que nous vous montrons ci-dessous, ce BlackBerry Mercury aura un design qui attirera sans aucun doute l'attention à la fois sur le grand écran tactile, ainsi que sur le clavier physique, qui est sans aucun doute l'une des caractéristiques de BlackBerry. L'avantage de ce clavier par rapport à d'autres, comme celui que nous avons vu par exemple dans le BlackBerry Priv, est qu'il sera visible à tout moment et ne sera pas glissant, ce qui dans de nombreux cas était vraiment inconfortable.

En continuant avec le clavier de ce BlackBerry Mercury, il nous offrira une réponse tactile, afin que nous puissions faire des gestes sur sa surface pour, par exemple, se déplacer dans les menus ou faire défiler. Aussi dans la barre d'espace, nous trouverons un lecteur d'empreintes digitales, dont nous devrons tester son fonctionnement et c'est que nous n'avons jamais vu ce lecteur situé dans cette position auparavant.

Puissance pour les appels haut de gamme

Contrairement aux précédents BlackBerry qui arrivaient sur le marché, ce BlackBerry Mercury, celui-ci peut se vanter d'être un terminal appelé à faire partie de la gamme haut de gamme. Et c'est qu'il aura en premier lieu un processeur de catégorie tel que Snapdragon 625, bien que les premières rumeurs suggèrent qu'il aurait pu monter un Snapdragon 821 pris en charge par une RAM de 3 Go.

En ce qui concerne le logiciel, comme on le sait, il aura Android Nougat 7.0 installé à l'intérieur, avec les mesures de sécurité de la firme canadienne, et qui lui a donné tant de reconnaissance dans le passé, et aussi avec certains des meilleurs Fonctionnalités BlackBerry, notamment BlackBerry Messenger ou BlackBerry Hub.

Appareil photo avec le même capteur que le Google Pixel

BlackBerry

BlackBerry ou plutôt TLC n'ont épargné aucune ressource lorsqu'il s'agit de monter une caméra à la hauteur des circonstances, et c'est Il montera le capteur Sony IMX378 de 12 mégapixels, qui est le même que le Google Pixel et combien de bonnes opinions il a obtenues.

Pour le moment, cette information n'a pas été officiellement confirmée, mais le MWC parlera sûrement beaucoup de l'appareil photo de ce nouveau smartphone canadien. Cette caméra arrière prend également en charge l'enregistrement vidéo en résolution 4K.

En ce qui concerne la caméra frontale, des doutes subsistent, même si l'on pense que selon le marché, il pourrait monter un capteur Samsung S5K4H8 ou un Omnivision OV8856, dans les deux cas avec 8 mégapixels. Comme pour la caméra arrière, nous pourrons résoudre tous ces doutes à Barcelone dans les prochains jours, où aura finalement lieu, une fois pour toutes, la présentation officielle de ce nouvel appareil mobile.

Le prix, une des grandes inconnues

L'une des grandes inconnues qui restent à résoudre sur le BlackBerry Mercury est le prix avec lequel il atteindra le marché et également les pays dans lesquels il sera vendu. Aucun appareil de la société canadienne n'a été exactement bon marché, mais beaucoup espèrent que ce nouveau terminal arrivera sur le marché avec un prix très intéressant, pour pouvoir se battre sur le marché concurrentiel de la téléphonie mobile, et aussi pouvoir séduire le grand nombre. des utilisateurs désenchantés par les smartphones dits haut de gamme qui, dans de nombreux cas, ont un prix exorbitant.

À mon humble avis, je pense que le nouveau BlackBerry Mercury sera un bon smartphone, mais que encore une fois il sera loin de pouvoir rivaliser sur le marché pour son prix, qui je crois sera supérieur à 700 euros. J'espère que je me trompe, et si cet appareil est mis sur le marché à un prix bas et pas trop élevé, beaucoup seront sûrement les utilisateurs qui l'acquériront, et je serai sans aucun doute le premier. Le sceau de qualité et de sécurité de BlackBerry est toujours très présent, même si leurs appareils ont été très loin à d'autres égards d'être une véritable alternative.

Que pensez-vous du nouveau BlackBerry Mercury et à quel prix pensez-vous qu'il arrivera sur le marché une fois qu'il sera officiellement présenté au prochain MWC?. Dites-nous votre avis dans l'espace réservé aux commentaires sur ce post ou via l'un des réseaux sociaux dans lesquels nous sommes présents et où nous avons hâte d'entendre votre avis.


Le contenu de l'article adhère à nos principes de éthique éditoriale. Pour signaler une erreur, cliquez sur c'est par ici !.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

*

*

  1. Responsable des données: Miguel Ángel Gatón
  2. Finalité des données: Contrôle du SPAM, gestion des commentaires.
  3. Légitimation: votre consentement
  4. Communication des données: Les données ne seront pas communiquées à des tiers sauf obligation légale.
  5. Stockage des données: base de données hébergée par Occentus Networks (EU)
  6. Droits: à tout moment, vous pouvez limiter, récupérer et supprimer vos informations.